Bloc
Paysan Breton et Too Good To Go

Paysan Breton s'engage dans une lutte contre le gaspillage alimentaire

Depuis 2020, Paysan Breton est signataires de la Charte Too Good To Go.

Le saviez-vous ? 1/3 de la nourriture produite dans le monde est jetée. Une aberration qui ne peut pas continuer. Nous avons tous un rôle à jouer, entreprises, commerçants et consommateurs. C'est pourquoi, nous avons décidé de devenir partenaire du mouvement Too Good To Go et de participer activement à la lutte contre le gaspillage alimentaire, notamment via le pacte sur les dates de consommation. Rejoignez-nous !

Comprendre le gaspillage

Gaspillage alimentaire

 

Le gaspillage alimentaire recouvre 2 notions :

  • "Les pertes alimentaires" sont celles associées à la fabrication du produit et peuvent se produire à plusieurs étapes : lors de la production, de la récolte, du stockage, de la transformation ou encore du transport.
  • "Le gaspillage alimentaire” concerne la nourriture destinée à la consommation humaine mais qui n'est au final pas consommée (jetée ou pourrie)

Nous produisons chaque année énormément de pertes partout dans le monde, environ 51 tonnes chaque seconde !

Pour les pays en voie de développement, les pertes sont plutôt au niveau de la fabrication. Pour les pays développés, comme le nôtre, le taux de gaspillage alimentaire est plus élevé en fin de chaîne car la nourriture est plus abondante et par conséquent nous sommes plus difficiles, plus " gaspilleurs".

 

 

DDM - DLC, vous maîtrisez ?

53% des français ne savent pas faire la différence entre la DDM et la DLC, ces dates indiquées sur les produits, et vous ? Une mauvaise compréhension qui perturbe, crée un sentiment de méfiance et donne lieu à 20% du gaspillage alimentaire dans les foyers français (source Commission Européenne). Cela se traduit par des comportements soit trop précautionneux, soit trop hasardeux. Une des pistes de travail identifiées pour réduire le gaspillage alimentaire est donc une meilleure compréhension de ces dates. Alors, on vous explique tout ! 

Pourquoi ces dates ?

 Pour commencer, on vous rassure, ces dates ont un vrai rôle. Elles répondent à trois objectifs :

  • Assurer la sécurité alimentaire des consommateurs 
  • Assurer la qualité nutritive et organoleptique des produits afin de ne pas décevoir le consommateur et garantir la fraîcheur des produits
  • Permettre la traçabilité des produits tout au long de la chaîne alimentaire.

Comment les lire ?

Quand vous avez un produit sous les yeux, cherchez la mention sur l’emballage pour comprendre de quel type de date il s’agit (ce n'est pas toujours noté à côté de la date). 

  • La DDM, Date de Durabilité Minimale, correspond à la mention “à consommer de préférence avant le/fin” : c’est une date indicative après laquelle le produit peut perdre en qualité mais ne présente pas de risque pour la santé. Passé cette date, le produit peut encore être consommé. C'est notamment le cas pour le café, le miel, les pâtes, la farine, les conserves.

Et pour les produits Paysan Breton : beurres, fromages fouettés Madame Loïk, crêpes, crêpes fourrées, emmental, fromages de plateaux.

  •  La DLC, Date Limite de Consommation, correspond à la mention “à consommer jusqu’au” : c’est une date sanitaire après laquelle le produit peut présenter des risques pour la santé. Elle se trouve notamment sur des produits hautement périssables : viande, poisson, produits ultra-frais... et quelques produits Paysan Breton : laits fermentés, crème fraîche, l'Apéro Madame Loïk au poisson.

 

DDM DLC gaspillage alimentaire antigaspi

 

Comment réduire son gaspillage ?

Quelques gestes suffisent pour faire la différence. Nous vous en proposons 3, ça devrait aller !

1. Adopter les bons réflexes

Vous l'avez compris, s'il est noté "à consommer de préférence avant/fin" et que le produit a été conservé dans les bonnes conditions, le produit reste consommable après la date. Ne le jetez plus, adopter simplement les bons gestes : 

  • Conservez bien votre produit en suivant les indications sur l’emballage afin de préserver toutes ses qualités
  • Faites appel à vos sens pour vérifier qu'il est encore consommable 

sentir goûter observer pour le gaspillage alimentaire

Observez le produit : pour déterminer si l’emballage est intact, si le produit n’a pas changé de couleur, s’il n’y a pas de moisissures

Sentez le produit : pour déterminer si l’odeur n’a pas changé

Goûtez le produit : un petit peu, afin que votre palais détermine s’il ne présente pas d’aigreur, de pétillement, s’il n’a pas un goût inhabituel.

 

 

 

2. S'organiser

On ne le dira jamais assez, bien organiser ses repas et son frigo permet d'éviter beaucoup de gaspillage. A nous les listes de repas définis avant de faire les courses, les étages de frigo par type d'aliment et bien rangés pour éviter un oubli au fond. On n'hésite pas non plus à placer plus en devant les produits aux dates qui approchent le plus  vite. Alors oui, sur le papier ça ne fait pas forcément rêver, mais promis, cela a une grande utilité !

Saviez-vous que Too Good to Go propose également une application pour sauver des invendus près de chez vous ? Des paniers d'aliments voire des menus complets, toujours très bons et à prix très avantageux. 

3. Se faire une liste de recettes anti-gaspi

A qui cela n'est jamais arrivé de jeter un fond de pot de crème, quelques restes de fromages ou de sauces que nous n'avons pas pensé finir ? Pire, des produits mêmes pas encore ouverts ! Maintenant, vous le savez, les produits en DDM peuvent se consommer après la date indiquée. Si, la date approchant ou étant légèrement passée, vous préférez vous dépêcher de les consommer ou si vous ne savez pas quoi faire de vos restes de produits... Il vous suffit juste d'un peu d'imagination ou de vous faire des mémos de recettes anti-gaspi ! 

Par recettes anti-gaspi, on entend souvent les recettes qui utilisent l'ensemble d'un fruit ou d'un légume. Mais une recette anti-gaspi peut aussi être celle qui évite tout simplement de jeter un produit à moitié consommé ou celle qui permet d'utiliser une grande quantité en une seule fois.

Et pour vous aider dans un premier temps à ne plus jeter de produits Paysan Breton, vous trouverez juste en dessous :

  • des mémos pour chacun de nos produits pour savoir si ils sont en DDM ou en DLC et quelques idées pour éviter de gâcher
  • des idées recettes anti-gaspi
  • Et pour vous accompagner jusqu'au bout, nous vous proposons les livrets ci-dessous :

 

guide de poche spécial fruits et légumes too good to go Paysan Breton

 

 

Guide de poche spécial fruits et Légumes !

 

challenge 21 jours antigaspi

 

 

21 jours antigaspi !

 

 

 

 

 

 

Comprendre les dates de consommation permet de lutter contre le gaspillage alimentaire

 

Nos produits à DDM :

ddm beurre paysan breton 

crêpes ddm paysan breton

 

fromages paysan breton ddm

fromage fouetté madame Loïk paysan breton ddm

 

Nos produits à DLC :

 

crème fraîche paysan breton dlc 

lait ribot paysan breton dlc

 

Bloc
Bandeau de complétion

De vous à nous

Faisons connaissance

Pour profiter pleinement de notre site : connectez-vous ! Ou inscrivez-vous en quelques clics.

Bloc

Nos recettes

Anti-gaspi

Recette anti-gaspi

Gnocchi de carottes et pesto aux fanes

4 pers.
30 min
10 min

Recette anti-gaspi

Brioche perdue aux poires et à la cannelle

4 pers.
15 min
25 min

Recette anti-gaspi

Panna cotta vanille fraise

4 pers.
10 min

Recette anti-gaspi

Cake au chocolat et Lait Fermenté

4 pers.
10 min
40 min

Recette anti-gaspi

Soupe de panais aux noisettes

4 pers.
15 min
15 min

Recette anti-gaspi

Gâteau au Lait Ribot

4 pers.
10 min
15 min
Bloc

Nos stories

Bloc

Nos livrets de recettes

Anti-gaspi

Saviez-vous que 3.3 millions de tonnes de gaspillage alimentaire sont générées en France par les consommateurs ? Parce que nous pouvons tous participer à réduire ce chiffres, découvrez nos recettes anti-gaspi pour moins jeter en transformant vos fanes de carottes en un délicieux pesto, ou encore en utilisant vos bananes trop mûres pour faire un banana bread dont toute la famille raffolera !